Cold case

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cold case

Message  Lisbeth Salander le Ven 23 Juil - 2:58




Cold Case



Cold Case : Affaires classées (en France) ou Victimes du passé (au Québec) (Cold Case) est une série télévisée américaine créée par Meredith Stiehm, produite par Jerry Bruckheimer et diffusée depuis le 28 septembre 2003 sur le réseau CBS. En France, la série est diffusée depuis le 5 septembre 2004 sur Canal+ et depuis le 4 septembre 2005 sur France 2. En Suisse, la série est diffusée depuis 28 août 2005 sur TSR1, au Québec, elle est diffusée sur Séries+ et en Belgique, elle est diffusée sur RTL-TVI.

Série en production - 7 saisons, 140 épisodes


Synopsis:

Chargée de rouvrir d’anciens dossiers classés sans suite, Lilly Rush, seule femme inspectrice de la Police criminelle de Philadelphie, enquête sur des meurtres jamais élucidés, commis il y a plusieurs années, voire plusieurs dizaines d’années.

Distribution:
* Kathryn Morris (VF : Stéphanie Lafforgue) : Lilly Rush
* Danny Pino (VF : Xavier Fagnon) : Scotty Valens
* John Finn (VF : Jean-Luc Kayser) : John Stillman
* Jeremy Ratchford (VF : Bruno Dubernat) : Nick Vera
* Thom Barry (VF : Gérard Dessalles) : Will Jeffries
* Tracie Thoms (VF : Ilana Castro) : Kat Miller (2006-)




Personnages:

* Lilly Rush : cette professionnelle chevronnée, qui se laissait guider jusqu'alors par son intuition et sa compréhension de l'esprit criminel pour résoudre des affaires criminelles courantes, est prête à relever les nouveaux défis qui l'attendent : ré-interroger des témoins dont la vie a changé du tout au tout, mettre à profit les avancées scientifiques et trouver de nouveaux indices sur des affaires jugées à l'époque insolubles... En même temps, elle est parfaitement consciente que ses investigations risquent de rouvrir d'anciennes blessures, voire de pousser les assassins à récidiver.

Dans les situations inextricables, Lilly Rush cherche conseil auprès de son mentor, le respecté lieutenant John Stillman. Elle a aussi pour coéquipiers le détective Nick Vera, un dur à cuire qui n'hésite pas à recourir à la force pour obtenir des aveux, Will Jeffries et son coéquipier Scott Valens. Pour Lilly Rush, ce nouveau poste représente un tournant décisif dans sa carrière et elle met un point d'honneur à veiller à ce qu'aucune victime ne tombe dans l'oubli.

Avant d'enquêter sur les affaires classées, Lilly faisait partie d'une brigade criminelle courante. Elle a choisi de s'occuper des affaires classées après qu'une femme, Bonita, lui a avoué avoir été témoin d'un crime, 27 ans auparavant.

Elle est sensible, volontaire, obstinée et intelligente. Ses relations familiales sont houleuses, notamment avec sa sœur qui a été la petite amie de Scotty Valens. Son drame : avoir été agressée, à l'âge de 10 ans même si ce crime, au fond, lui pèse moins que ce qui l'avait facilité : la négligence d'une mère. Lily connaîtra l'alcoolisme puis acceptera un rabibochage avec sa mère dont elle fermera les yeux. Lily ne se maîtrise jamais totalement quand l'affaire en cours met en valeur une maternité malmenée.

* Scotty Valens : natif de Spring Garden, l'un des quartiers de Philadelphie, il rejoint sur le tard l'unité de Lilly Rush au sein du bureau des homicides.

Sagace instinctif, expert en ' cuisinage', un garçon bon mais complexe : il est le confident de Lilly et son partenaire le plus proche. Parfois arrogant, principalement en raison d'un sentiment de compétition exacerbé qu'il ressent en arrivant dans le service, sa susceptibilité est souvent porteuse de houle. Son personnage est hanté par de mauvais souvenirs, en effet son grand frère fut victime de viol et lui - même témoin de ce crime. Sa haine envers les pédophiles lui fait parfois perdre tout bon sens. Colérique et violent, tourmenté perpétuel, il a trouvé au sein de l'équipe plus d'une occasion de lever enfin le pied.

* John Stillman : lieutenant de police, mentor de Lilly et chef de l'équipe et de la brigade. Il est patient, compréhensif et dur quand il faut l'être. Il a des problèmes relationnels avec son ex-femme et sa fille et ne tolère pas qu'on attaque les valeurs militaires même s'il est conduit à enquêter en caserne.

* Nick Vera : il joue ou plutôt tire profit d'un paradoxe : il a l'allure d'un ' gros beauf ', il est en fait sensible et perspicace, peu ouvert à la fantaisie ni aux nuances faciles, il enquête plus volontiers avec sa logique et sa pugnacité qu'avec son flair ou ses coups de coeur. Son mariage a fait naufrage, il demeure blessé et endure mal les affaires où les couples se déchirent.


* Will Jeffries : le vétéran de la brigade et le lien de Lilly avec le passé. Il est sage, doux, diplomate. C'est la mémoire vivante du service. Démonté par la mort de sa femme percutée par un poids-lourd durant l'hiver 1995, il manque de recul si l'enquête met en scène un chauffard. Faux placide, volontiers ( gentiment ) moqueur, il est très estimé au sein de l'équipe et le seul auquel John peut lâcher une confidence.

* Kat Miller : Kat intègre l'équipe des affaires classées après avoir aidé à résoudre une enquête datant de 1973. C'est une inspectrice très douée, à l'expérience balbutiante mais à l'instinct très sûr. Elle connaît bien la rue. Elle apprécie de taquiner gentiment Nick. Très réservée, jalouse de sa vie privée, elle répugne à se faire aider mais écoutera volontiers les recommandations de Nick, pour peu que celui -ci ait su les déguiser. On se plaît alors à rêver d'une 'possible histoire ' entre ces deux êtres que tout oppose mais qui répondent à la même pudeur un peu sauvage.




Mon avis:

Au début j'adorais cette série, et puis, au bout d'un moment, j'ai trouvé que ça manquais vraiment d'imagination, les enquêtes se résolvent toujours de la même façon (un suspect qui mène à un autres suspect, qui mène à un autres suspect, etc, jusqu'à-ce que la solution apparaisse comme par miracle... Rolling Eyes) et puis, le personnage principale m'énervait de plus en plus aussi... Mad Je la trouve vraiment insupportable avec cet air de "je vais me mettre à pleurer" en permanence inscrit sur son visage...
Ce que j'aimais beaucoup, c'est le fait qu'on voyage à chaque épisode dans des époques différentes, avec les ambiances, les musiques, etc...

Bref, ça aurais pu être une de mes séries préférées, mais finalement, j'ai vite arrêté de regarder... Rolling Eyes

_________________
avatar
Lisbeth Salander
Réalisatrice

Féminin Messages : 6834
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur http://l-imaginarium.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum