Mathieu Kassovitz

Aller en bas

Mathieu Kassovitz

Message  Lisbeth Salander le Lun 30 Aoû - 2:42





Mathieu Kassovitz



Mathieu Kassovitz est un acteur, scénariste, réalisateur et producteur français de cinéma, né le 3 août 1967 à Paris, Île-de-France.


Biographie:

Il est le fils de Peter Kassovitz, réalisateur français juif d'origine hongroise qui a quitté Budapest pour Paris en 1956 au moment de l'insurrection de Budapest contre les troupes soviétiques.

En tant que réalisateur, Mathieu Kassovitz compte de nombreux succès cinématographiques. Après avoir été remarqué pour Métisse en 1993, il crée l'événement avec La Haine, qu'il écrit et réalise, un succès à la fois français et international qui remporte trois Césars (César du meilleur montage, César du meilleur film, César du meilleur producteur) et le prix de la mise en scène au festival de Cannes 1995.

Il réalise ensuite Les Rivières pourpres, un thriller policier avec Jean Reno et Vincent Cassel, qui est aussi un grand succès commercial, puis Gothika, un thriller fantastique, avec Halle Berry et Penélope Cruz.

Il a admis n'avoir accepté de réaliser le second que pour tenter une aventure à Hollywood mais surtout pour amasser une partie de l'argent nécessaire à la réalisation d'un projet plus personnel lui tenant à cœur depuis longtemps : Babylon A.D..

Ce film qu'il a réalisé du 11 décembre 2006 au 11 avril 2008 est l'adaptation de Babylon Babies, roman de l'écrivain Maurice G. Dantec, est sorti le 27 août 2008.

Au début des années 2000, il a eu aussi un projet de film de science-fiction, qu'il voulait être un équivalent français de 2001, l'odyssée de l'espace. L'action se déroulait en partie à bord de la Station spatiale internationale. Afin de pouvoir utiliser l'Airbus A300 ZERO-G de Novespace pour les séquences en apesanteur, un studio de tournage fut établi à proximité de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. Malheureusement le tournage est interrompu.

Dans le film Amen. de Costa-Gavras, sorti en 2002, Mathieu Kassovitz joue le rôle d'un jeune prêtre qui sympathise avec Kurt Gerstein, un officier SS qui a cherché à alerter l'Allemagne et surtout l'étranger sur la Shoah.

En octobre 2008, il réalise le clip X&Y de Kery James, un clip interdit aux moins de 18 ans.

En septembre 2009, il participe au téléfilm documentaire Apocalypse. Il en est le narrateur.


Filmographie:

Spoiler:
Réalisateur

Longs Métrages

* 1993 : Métisse
* 1995 : La Haine
* 1997 : Assassin(s)
* 2000 : Les Rivières pourpres
* 2003 : Gothika
* 2008 : Babylon A.D.
* 2011 : L'Ordre et la Morale

Courts Métrages

* 1990 : Fierrot le pou
* 1991 : Cauchemar blanc
* 1992 : Assassins...
* 1998 : Article Premier

Autres

* 1988 : Clip Bonne bonne humeur ce matin de Tristan
* 2004 : Publicités pour la SNCF
* 2008 : Clip XY de Kery James

Acteur

* 1979 : Au bout du bout du banc
* 1981 : L'Année prochaine si tout va bien
* 1990 : Fierrot le Pou de Mathieu Kassovitz
* 1991 : Touch and Die
* 1992 : Un été sans histoire
* 1992 : Assassins... de Mathieu Kassovitz
* 1993 : Métisse de Mathieu Kassovitz
* 1994 : 3000 scénarios contre un virus court métrage : La Sirène de Philippe Lioret
* 1994 : Regarde les hommes tomber de Jacques Audiard
* 1995 : La Haine de Mathieu Kassovitz
* 1995 : La Cité des enfants perdus de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet (apparition).
* 1996 : Un Héros très discret
* 1996 : Mon homme
* 1996 : Des nouvelles du bon Dieu
* 1997 : Assassin(s) de Mathieu Kassovitz
* 1997 : Le Cinquième Élément de Luc Besson
* 1998 : Le Plaisir (et ses petits tracas)
* 1999 : Jakob le menteur de Peter Kassovitz
* 2001 : Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet
* 2001 : Nadia
* 2002 : Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre d'Alain Chabat
* 2002 : Amen.
* 2005 : Munich de Steven Spielberg
* En production : L'Ordre et la Morale

Producteur

* 2006 : Les Paumes blanches de Szabolcs Hajdu
* 2007 : Louise Michel de Gustave Kervern et Benoît Delépine
* 2008 : Enfants de Don Quichotte (Acte 1)
* 2008 : Johnny Mad Dog de Jean-Stéphane Sauvaire
* En production : L'Ordre et la Morale

Narrateur

* 2009 : Apocalypse, la 2e Guerre mondiale de Isabelle Clarke et Daniel Costelle


Source: Wikipédia.





Mon avis:

J’apprécie beaucoup ce réalisateur.
Je l’ai découvert (comme beaucoup sans doute) avec la sortie de « La haine », que j’avais beaucoup aimé (faudrait que j’en parle plus longuement d’ailleurs). A l’époque, j’avais trouvé sa façon de tourner très original, le noir et blanc d’abord, ses très belles images, l’ambiance de son film, ce mélange entre une histoire très dure et l’humour qui l’accompagne par moment.
Ensuite, dans un genre totalement différent, ça m’a donné envie de découvrir « Métisse », qui était sympa aussi. Par la suite, je n’ai raté aucun de ses films, et j’ai toujours passé de bons moments. Mais jusqu’ici, je préfère tout de même ses premiers films (et surtout « La Haine »), qui apportent tout de même plus de réflexion sur notre société ou sur la violence par exemple, que ne le font « Les rivières pourpres » ou « Gothika » (même si j’ai pris beaucoup de plaisir devant ces deux films également).
Plus récemment, j’ai été très déçue par « Babylon AD » par contre, c’est un film qui tombe vraiment dans le divertissement pur et sans aucune recherche, je trouve ça dommage par rapport à ce qu’il peut nous offrir.
J’espère que son prochain film reviendra plus à ses premières amours…
En tout cas, c’est un très bon réalisateur je trouve, que ce soit visuellement ou par ses histoires, il me captive (il est d’ailleurs très bon pour instiller une forte tension dans ses films).

J’aime aussi beaucoup Kassovitz l’acteur, il est vraiment excellent et souvent très touchant. Les personnages décalé et drôles lui vont très bien aussi je trouve, mais il peut aussi être vraiment inquiétant, et quand il joue le prince charmant comme dans « Amélie Poulain », il est carrément craquant. Tout lui va quoi !



_________________
avatar
Lisbeth Salander
Réalisatrice

Féminin Messages : 6834
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur http://l-imaginarium.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathieu Kassovitz

Message  Raphaël le Lun 30 Aoû - 9:23

J'ai failli oublier qu'il jouait Nino Quincampoix ! Mais je me rappelle très bien d'Amen.

Comme réalisateur, il a un style bien à lui, qu'il réalise des films-réflexions ou des divertissements. Même s'il s'autorise quelques... emprunts ou hommages ? Hommages, à mon avis. Je pense à la scène de course-poursuite la nuit dans Les rivières pourpres : il y a dans le Shining de Stanley Kubrick une scène de course-poursuite où les éclairages sont un peu du même style (il faudrait que je vois les deux scènes ensemble pour être sûr, mais je crois que les lumières se succèdent au même rythme...).
C'est un artiste qui assume ses choix, quitte à susciter la polémique : son Assassins avait beaucoup choqué par sa violence, La haine ose montrer la banlieue sous son pire jour... Mais sa provocation n'est jamais gratuite. Voici d'ailleurs ce qu'il dit à propos d'Assassins : "Si [après l'avoir vu] les gens allument la télé et laissent leurs enfants regarder n'importe quelle c...rie, c'est que la situation est encore plus grave que je ne le croyais. Si les gens sont révoltés par la violence de Mehdi [le jeune tueur du film], c'est que j'aurais éveillé un peu les consciences. Mais si les spectateurs disent : 'Monsieur Wagner, [le vieux tueur du film], c'est un s..., et Mehdi, c'est une victime, là, j'aurai vraiment réussi mon film !"
J'avoue que j'ai un faible pour les artistes qui osent aller au bout de leur démarche, et il est de cette trempe.
Il ne devrait pas être aussi critique avec son Gothika, qui est une réussite en dépit des clichés hollywoodiens auxquels il lui a fallu se plier.
avatar
Raphaël
Cinéphile

Messages : 252
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaeltexier.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathieu Kassovitz

Message  Lisbeth Salander le Lun 30 Aoû - 9:50

Je suis d'accord, j'ai beaucoup aimé Gothika, même si c'est un thriller assez classique, je le trouve vraiment réussi, et ça fonctionne à merveille! sad sad apeure

Sinon oui, comme beaucoup d'artiste, il est forcément influencé par ses prédécesseurs, et comme ça a l'air d'être quelqu'un de vraiment passionné par le cinéma, c'est assez logique que l'on retrouve des hommages dans ses films.

_________________
avatar
Lisbeth Salander
Réalisatrice

Féminin Messages : 6834
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur http://l-imaginarium.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathieu Kassovitz

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum