La trilogie des Prophéties T1 : L’évangile du serpent - Pierre Bordage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La trilogie des Prophéties T1 : L’évangile du serpent - Pierre Bordage

Message  Lisbeth Salander le Sam 16 Juil - 3:06






La trilogie des Prophéties Tome 1
L’évangile du serpent

De Pierre Bordage





Résumé

Un christ et quatre évangélistes : Pierre Bordage transcrit le Nouveau Testament dans l'univers des médias fous et du XXIe siècle naissant. Matthieu, Marc, Luc et Jean s'appellent ici Mathias, tueur professionnel manipulé par une police parallèle, Marc, journaliste fatigué par ses propres lâchetés, Lucie, strip-teaseuse sur le Net, et Yann, le disciple des premiers jours jaloux de ses privilèges. Tous les quatre éclairent de leur trajectoire l'avènement d'un jeune Indien d'Amazonie élevé dans l'Aubrac. Par la chaleur de sa présence, le jeune homme sauve, guérit et réunit autour de lui des dizaines de milliers de fidèles en quête d'une nouvelle alliance. Dans la chaleur moite d'une Europe en proie aux dérèglements climatiques, le mouvement se transmet comme une lame de fond qui déverse sur les routes des foules de curieux abandonnant leurs possessions et leurs vêtements. Mathias, Marc, Lucie et Yann, gagnés par la grâce du jeune homme, se retrouvent au cœur de cette entreprise salvatrice d'effondrement de la civilisation de l'individu.




Mon avis

Après avoir lu et beaucoup aimé le second tome de cette trilogie (avant de savoir qu’il en faisait parti), je me suis naturellement empressée de me procurer les 2 autres tomes. J’ai presque autant apprécié celui-ci que le second, les presque 700 pages ont défilés sans que je m’en rende compte, preuve que j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre cette histoire et ses personnages.

J’ai l’impression que je vais me répété par rapport à mon avis sur l’autre tome (et aussi avec certains des autres livres de l’auteur que j’ai déjà lu), mais c’est parce qu’on y retrouve toutes ces choses que j’apprécie chez Bordage, la complexité de ses personnages (jamais lisses, ils ont toujours beaucoup de défauts, mais reste attachants et surtout vrais), et ces sociétés qui sont à la fois très proches de la nôtre et dont les différences sonnent comme un avertissement de ce qui nous attend.
Pourtant, l’auteur ne radote pas, on ne s’ennuie pas une seconde, au contraire, et ses histoires nous font vraiment réfléchir.

Au final, je trouve qu’on est partagé entre la crainte de cet avenir qui nous attend peut-être et le sentiment que c’est inévitable, que d’une manière ou d’une autre, notre monde devra bien finir par évoluer, par changer, et que ça ne pourrait que finir par être mieux après… Les réflexions apportées sont passionnantes je trouve.

Bref, un bon Bordage une fois de plus, et j’attaque tout de suite le dernier tome de la trilogie ! Very Happy

_________________
avatar
Lisbeth Salander
Réalisatrice

Féminin Messages : 6834
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur http://l-imaginarium.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum