Maggie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maggie

Message  Raphaël le Dim 7 Juin - 10:51


Année : 2015
Réalisation : Henry Hobson
Acteurs : Arnold Schwarzenegger, Abigail Breslin…

Une sinistre épidémie frappe le monde : elle métamorphose ceux qui en sont atteints en monstres cannibales. Des sortes de zombies…
Au cours d´une fugue, Maggie Vogel, une adolescente, est mordue par un de ces zombies et contaminée. Son père, Wade, un fermier veuf et remarié, la reprend néanmoins chez lui. Alors que l´état de Maggie se dégrade, Wade refuse qu´elle soit mise en quarantaine…

Une énième histoire de zombies ? Schwarzy qui fait son numéro de gros bras ?
Rien de tout ça ! L´histoire parvient à renouveler ce bon vieux thème en abordant un angle inhabituel. Ici, pas de survivants qui se terrent dans une bicoque pendant que les monstres affamés grattent au mur, pas de gros dur qui tire dans le tas en laissant derrière lui des amas de membres putréfiés ! Ici, on a avant tout l´amour d´un père pour sa fille. Il sait quel monstre elle va devenir et va tenter, pendant ses derniers jours, de renforcer ses liens avec elle. Il veut lui éviter de mourir en quarantaine malgré le danger qu´elle représente. Pour autant, le film ne se prive pas, et ne nous prive pas, de scènes d´horreur typiques du genre. Sauf qu´ici, l´essentiel n´est pas dans la chair qui se déchiquète ou le sang noirâtre qui gicle : les personnages tuent leurs proches devenus zombies. Et les moments de tension sont bien là.
Arnold Schwarzenegger trouve avec ce rôle une occasion de casser une bonne fois pour toutes son image de surhomme d´action. À 70 ans (eh oui !), il serait temps. Mais autant Sylvester Stallone semble avoir du mal et s´obstine à jouer au mercenaire, quitte à s´injecter du botox à la tonne (ce qui me donne envie de voir Copland où, paraît-il, il avait une belle occasion de casser son image), autant Schwarzy franchit le pas. Il s´autoparodiait sans gêne dans Terminator 3, fait plaisanter son personnage sur son âge dans Dernier rempart… et cette fois, joue un homme sensible armé de son seul amour paternel. Mais alors, comment peut-il le jouer ? Eh bien, il est tout à fait à la hauteur.

Une belle surprise, donc. Mais si pas mal de films d´horreur se regardent avec du pop-corn, ce n´est pas du tout le cas de celui-ci, qui est plus profond… et pas drôle.
avatar
Raphaël
Cinéphile

Messages : 252
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raphaeltexier.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maggie

Message  Lisbeth Salander le Ven 12 Juin - 8:42

Tentant! Smile

C'est vrai que 70 ans... Shocked

_________________
avatar
Lisbeth Salander
Réalisatrice

Féminin Messages : 6834
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur http://l-imaginarium.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum