J’ai tout essayé - Isabelle Filliozat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J’ai tout essayé - Isabelle Filliozat

Message  Lisbeth Salander le Sam 16 Juil - 3:23






J’ai tout essayé

D’Isabelle Filliozat





Présentation de l'éditeur

Opposition, pleurs et crises de rage : traverser sans dommage la période de 1 à 5 ans.

« J’ai tout essayé, rien n’y fait, il continue ! » est une phrase récurrente des parents épuisés et démunis face aux excès de leurs enfants. Batailles autour de l’habillement, du rangement, disputes au moment du départ pour l’école ou pour le lit… Les parents autoritaires y voient souvent des manifestations de mauvaise volonté, d’insolence, voire de mauvais penchants. De leur côté, les parents permissifs culpabilisent et se dévalorisent. Et s’il y avait d’autres causes ? En tant que maman, j’ai vécu des moments de grand bonheur mais aussi des instants de grande détresse. Je me suis souvent sentie impuissante, pleine de doutes. J’aurais aimé trouver un livre qui me donne des informations sur ce que pouvait vivre mon enfant dans telle ou telle situation, et des pistes pour savoir quelle attitude adopter. Mon hypothèse de travail est que les comportements des enfants sont d’abord au service de leurs propres besoins de croissance. Les récentes découvertes de la neurophysiologie ainsi que les expériences menées dans les laboratoires de psychologie le confirment. L’imagerie cérébrale, nos connaissances sur les neurones, les hormones du stress, l’intelligence, la mémoire, nous montrent sans équivoque qu’il est urgent de choisir un mode éducatif non-violent. Outre les séquelles affectives, les conséquences physiologiques et neurologiques sont désormais indéniables. Dans cet ouvrage, des dessins campent une situation du quotidien et une réaction parentale classique. Une ampoule, représentant l’éclairage scientifique, nous raconte ce qui se passe alors dans le cerveau de l’enfant. Ce dernier prend parfois aussi la parole pour décrypter ses sentiments, son vécu. Puis, parce que nombre de parents sont perdus, Isabelle propose des mots, des gestes, des attitudes parentales.
Un enfant est un être en évolution, voilà une idée simple trop souvent oubliée.



Mon avis

Je n’ai jamais été une grande adepte des lectures sur l’éducation, parce que je trouve qu’on y dit tellement tout et son contraire, que bien souvent, ça nous embrouille plus que ça ne nous aide… Je préfère me fier à mon instinct et éventuellement aux expériences d’autres parents.
J’ai fait exception avec celui-ci, parce qu’en ce moment, je galère un peu avec mon ainée (4 ans) qui refuse de faire tout ce qu’on lui demande, et quand j’ai entendu du bien de ce livre, je me suis dit après tout, pourquoi pas.

Au final, j’ai été agréablement surprise. Même si bien sûr, le livre n’apporte pas des recettes miracles à tous nos problèmes avec nos loulous, je trouve la façon dont sont abordées les choses très intéressante.
On nous y explique les choses du point de vu de l’enfant, on y décrypte comment lui perçois les situations et les conflits qui nous opposent, et je trouve ça bien, parce que même si on se doute bien qu’un enfant ne pense pas et ne ressent pas comme un adulte, ça reste un mystère pour nous, on ne sait pas ce qu’il se passe dans sa tête, et on est souvent déconcerté face à ce décalage. Ici, on nous explique ça en toute simplicité, et d’un seul coup, je trouve que ça devient plus clair pour le parent, parce qu’on oubli parfois à quel point l’enfant est différent de nous et que là on réalise à quel point on est parfois complètement à côté, à quel point on fait les choses de travers…

On y trouve même pas mal d’exemple, pour nous aider à trouver des réponses différentes aux situations de conflits que l’on rencontre avec nos enfants. Je n’ai pas encore mit tout ça en pratique, mais les idées me paraissent cohérentes et intéressantes, je pense que beaucoup doivent fonctionner (le tout étant de s’en souvenir le moment venu, dans le feu de l’action ! Razz).

De plus le livre est présenté de façon simple, avec des mots clairs et des dessins pour illustrer certaines situations, ce qui fait qu’il est vraiment abordable et qu’on ne se sent pas perdu.

Par contre, seul petit « défaut » (si on peut dire), c’est que comme les propos sont passionnants, on a tendance à ne pas vouloir poser le livre qui se lit tout seul, mais du coup, ça fait beaucoup d’information à assimiler et à retenir d’un seul coup. Donc je pense que c’est mieux de le lire petit à petit pour avoir le temps de digérer tout ça au fur et à mesure (ou alors de le rouvrir de temps en temps pour se rafraichir la mémoire selon les problèmes que l’on rencontre). Wink

Voilà, une lecture intéressante pour les parents je pense (et aussi sans doute pour tout ceux qui sont souvent en contact avec des enfants).

_________________
avatar
Lisbeth Salander
Réalisatrice

Féminin Messages : 6834
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur http://l-imaginarium.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum